6 septembre 2013

LES PIRATES DOUBLEMENT CHAMPIONS!

Salut mes lapins!

Quelle belle ambiance qui régnait lors de ce qui s’est finalement avéré le tout dernier vendredi de la saison 2013 du compétitif, étant donné la pluie qui a gâché les séries de consolation le vendredi suivant.
Le 23 août dernier, plusieurs personnes se sont déplacées spécialement pour assister à la grande finale Bieber/Pirates, au match des étoiles de la Coupe Virilité et aux concours d’habiletés. Il y a longtemps que j’avais vu autant de personnes réunies dans les estrades, un vendredi soir à Lafontaine! Chapeau à notre El Director Bouchard national pour cette super idée!
Cette agréable soirée a débuté avec la grande finale. Une victoire des Bieber aurait forcé un second match puisque les Pirates n’avaient pas encore perdus en séries. Dans ma dernière chronique, j’avais prédis un seul match : une victoire de 12 à 8 de la bande à Vinny. Votre Hyène chérie se sera trompée d’un seul petit point!
Voici donc le résumé de cette finale et leurs étoiles.

 Les Bieber ont été blanchis dans cinq de leurs sept tours au bâton, tandis que les Pirates n’ont connu qu’une seule manche sans marquer dans une victoire de 11 à 8, qui leur permet de remporter une deuxième grande finale de suite!
Les Flibustiers ont pris les devants 5 à 0 en fin de 2e manche grâce au simple de deux points de David T., mais Justin a répliqué avec trois points en début de 3e manche. Un très beau catch de Guillaume, avec deux coureurs sur les buts et deux retraits, a empêché les Bieber d’égaler la marque et peut-être même de prendre l’avance dans cette 3e manche! En effet, Pierre a frappé un ballon à l’entre-champ dont il était certain qu’il allait tomber, mais GuiGui s’est amené à toute vitesse depuis son champ gauche pour le capter! Un jeu clé puisque si cette balle tombe, avec Sylvain Lo., Steve et JFC qui suivaient au bâton, le match aurait pu prendre une toute autre tournure!

Justin va ensuite marquer cinq points pour prendre les devants 8 à 6 en début de 4e, grâce notamment à un triple de deux points de Normand F. et un retentissant circuit hors du terrain de deux points de Fred! Bang!!!!
Malheureusement pour la troupe à Sylvain, ce fut leurs derniers points de la saison 2013! Les Pirates en ont ajoutés cinq à leurs trois derniers tours au bâton, dont deux autres produits par l’étoile offensive du match David T., pendant qu’ils blanchissaient leurs adversaires à leurs trois dernières frappes.
Mes trois étoiles sont :

***DAVID T. avec 4 en 4, 1 double, 1 triple, 1 PC et 5 PP!
**CHARLES avec 3 en 4, 1 double, 3 PC et 2 PP!
*NORMAND F. avec 2 en 3, 1 triple, 2 PC et 2 PP!

Matante vous aime d'amour et elle est tellement fière de vous, mes bébés! Bravo!!!!!!!
Des langues sales disent que vous êtes trop forts! Moi, je dis que votre excellence
contribuera à davantage augmenter le calibre de la division compétitive.
 
PERSONNALITÉS MYSTÈRE


À qui ces moustaches plus ou moins sexy appartiennent-elles?


Moustache #1

Moustache #2

Les réponses, à la fin de la chronique.



COUPE VIRILITÉ

Belle fébrilité et franche camaraderie dans le cadre de ce match historique entre les étoiles gaies et les étoiles hétéros! J’en connais quelques uns qui semblaient vraiment très déçus de ne pas s’être classés ou qui auraient même été prêts à toutes sortes de bassesses pour y participer, comme se présenter à un virtuel kiosque à pipes!

Les onze hétéros classés étaient présents tandis qu’il manquait deux gais, qui ont été remplacés par les 12e et 13e du classement des frappeurs.

J’avais prédis un score beaucoup plus ‘’top’’ offensivement (13 à 9 pour les hétéros), mais ce fut un match pas mal plus ‘’bottom’’ que je ne le croyais, qui s’est terminé 9 à 4 en faveur des ‘’straight to my bed’’! Les gais ont manqué de virilité à l’attaque, mais leur défensive a réussi à relativement bien contenir la grosse offensive potentielle des amants de la gente féminine.




Le marqueur officiel du match, Jonastats, a nommé Sylvain D.
MVP de la 1ere Coupe Virilité! Amplement mérité
avec un beau 3 en 4, 2 doubles et 2 PC!
Mais j'ai trouvé que de le mettre à l'arrêt-court, un moment donné
dans le match, était, disons, un peu baveux.
Bref, j’ai déjà hâte à l’an prochain pour le match revanche!

CONCOURS D’HABILETÉS

Une compétition qui se divisait en quatre disciplines :
-vitesse sur les buts
-puissance au bâton (circuits)
-puissance et précision du bras
-lanceurs

LANCEURS
Éric Rémi, lanceur gagnant,
qui a collé 9 prises de suite!!!... après avoir tout de même
collé une douzaine de balles d'affilées!!!



PUISSANCE ET PRÉCISION DU BRAS

Non seulement il a un sourire pouvant faire fondre le pergélisol, mais il a aussi démontré qu’il avait un bras puissant et précis! Le grand gagnant : mon beau Simon, qui m’a donnée une raison supplémentaire de le demander en mariage!

VITESSE SUR LES BUTS

C’est mon sweet Sexy Vinny qui fut le plus rapide en contournant les sentiers à une vitesse phénoménale! Hors-concours, Seb La Machine a été un peu plus rapide que son capitaine!

CIRCUITS

Pas aussi facile que je ne l’aurais cru de la mettre de l’autre bord! Aucun gagnant; un circuit chacun réussi par Power Joey, Power Sylvain L. et Power Sylvain D. !

Vraiment cool comme concours, sauf que l'étape des lanceurs a paru un peu trop longue pour certains spectateurs.

LES P’TITES VITES

*Les trois premiers frappeurs des Bieber (Claude, Jocelyn et Pierre), lors de la finale face aux Pirates, ont combiné un pitoyable 0 en 10! Leurs deux seules présences sur les buts furent via erreurs!
*Pierre n’est décidemment pas le remplaçant idéal! En 5 matchs, il n'a frappé que pour .333 contre .569 avec son équipe, les Sphinx! Ce n’est pas le cas notamment de Sylvain D. (.600 comme remplaçant et .579 avec les Vétérans), Claude (.480 comme remplaçant et .356 avec les Bieber) et Doc Mario (.478 comme remplaçant et .357 avec les Sphinx) !
*Dommage que les séries de consolation ont été annulées en raison de la pluie. Sylvain D., Sylvain Lo. et Joey étaient dans une belle course au championnat des frappeurs!
Bravo à l'incontournable Sylvain Lo. pour sa très belle saison
comme arrêt-court et pour son championnat des frappeurs!

*Ces séries consolation avaient aussi pour but de couronner l’équipe méritant la 3e marche du podium. Ce sont les Sphinx qui finalement remportent la médaille de bronze des séries, s'étant hissés jusqu’en demi-finale.

LES TOP 5 (bris d'égalités selon le nombre de parties jouées)

*Parties jouées (PJ)
1-Marc B. (19)
  -Claude (19)
  -Sylvain Lo. (19)
  -Pierre (19)
  -Mario (19)
2-Sylvain D. (18)
3-Anthony (16)
4-Martin G. (15)
  -Jonathan K. (15)
5-Joey (14)
  -Carlos (14)
  -Trevor (14)

*Moyenne au bâton (MOY)
1-Sylvain Lo. (.606)
2-Sylvain D. (.588)
3-Joey (.577)
4-David D. (.556)
5-Pierre (.515)

*Moyenne au bâton (équipe régulière)
1-Sylvain Lo. (.682)
2-Joey (.622)
3-Sylvain D. (.579)
4-Pierre (.569)
5-David D. (.556)

*Moyenne au bâton (substituts/5 PJ et +)
1-Sylvain D. (.600)
2-Claude (.480)
3-Marc B. (.478)
  -Mario (.478)
4-Martin D. (.471)
5-Sylvain Lo. (.455)

*Points comptés (PC)
1-Sylvain Lo. (25)
2-Marc B. (23)
3-Claude (21)
4-Martin Bou. (20)
  -Sébastien (20)

5-Pierre (20)

*Points produits (PP)
1-Sylvain Lo. (31)
2-Sylvain D. (26)
3-Joey (24)
4-Sébastien (17)
5-Pierre (16)

*Moyenne de PC et PP par match
1-Sébastien (3,08)
2-Sylvain Lo. (2,95)
3-Joey (2,79)
4-Dominic (2,5)
5-Guillaume (2,4)

*Simples (S)
1-Marc B. (30)
2-Sylvain D. (28)
3-Sylvain Lo. (28)
4-Joey (25)
5-Pierre (24)
  -Mario (24)

*Doubles (D)
1-Sylvain D. (12)
2-Pierre (9)
3-Joe R. (7)
4-Marc B. (6)
  -Sylvain Lo. (6)
5-David D. (5)
  -David T. (5)
  -Sébastien (5)

*Triples (T)
1-Sylvain Lo. (6)
2-David D. (5)
3-Jocelyn (4)
4-Marco B. (2)
  -Jean-François C. (2)
5-David T. (2)
  -Vincent (2)
  -Samir (2)

*Circuits (CC)
1-Sébastien (3)
2-Normand F. (1)
3-David D. (1)
  -Hugo (1)
  -Fred (1)
4-Joey (1)
5-Anthony (1)

*Buts sur balles (BB)
1-Nicolas (9)
2-Mario (8)
3-Paul (7)
4-André (6)
5-Brian (4)

*Ballons sacrifices (SAC)
1-Sylvain Lo. (5)
2-Sébastien (3)
3-Alain (2)
4-Dominic (2)
  -Steve (2)
  -Jonathan B. (2)
5-Joe R. (2)

*Moyenne de puissance (MP)
1-David D. (.956)
2-Sylvain Lo. (879)
3-Sébastien (.825)
4-Sylvain D. (.765)
5-Jocelyn (.729)



COUPE GROS PICHET D'BLONDE




Il brille au firmament
de mes étoiles : mon beau scorpion,
Sylvain D.!!!
 
Bravo aussi aux autres joueurs qui se sont classés dans le top 10 des points-étoiles!! Vous avez particulièrement impressionné votre Hyène chérie ;-)

1-SYLVAIN D. (17)
2-SYLVAIN Lo. (16)
3-MARC (13)
4-JOEY (12)
5-JONATHAN K. (10)





6-SÉBASTIEN (9)
7-DAVID D. (8)
8-CHRISTOPHER (7)
9-POWER PAT (7)
10-JOCELYN (7)

 
Tournoi annuel des Phénix
 
Après des pluies diluviennes qui sont tombées sur Montréal la veille, les organisateurs ont fait un sapré bon travail afin de rendre les terrains pratiquables pour le samedi matin. Je sais très bien ce que ce genre d'événement demande comme grande implication. Malheureusement, c'était très confus du point de vue des règlements qui changaient d'un terrain à l'autre, d'une partie à l'autre ou d'une journée à l'autre. Les arbitres et les capitaines ont semblé avoir reçu des informations contradictoires.
Des fausses balles illimitées, j'avais jamais vu ça en 22 ans de tournois à Montréal, Boston, New York, Seattle, Milwaukee, Toronto, Chicago, Columbus, Washington et j'en passe!
Selon ce que j'ai constaté et selon ce qu'on m'a dit, les organisateurs ont manqué de support et d'expérience. Un tournoi organisé conjointement avec Maxima serait peut-être la solution pour l'an prochain.
En ce qui concerne l'aspect compétition, la grosse équipe de Maxima, ayant comme nom douteux de Big Pénix, a remporté facilement la finale du A contre Toronto, 20 à 10. Mais la bande à capitaine Claude ne l'a pas eu aussi facile que certains le croyaient, de sorte qu'on doit leur donner beaucoup de mérite pour leur belle performance. Mention spéciale à JFC qui a frappé un monstrueux coup de circuit, alors que son équipe tirait de l'arrière 4 à 2 à son dernier tour au bâton, dans le match précédent, ce qui a redonné du pep et du moral à ses coéquipiers. Les Rouges ont finalement remporté cette victoire clé 5 à 4 en prolongation!

Tony qui semble dire à Rodrigo : ''T'as pas tout avaler,
mon cochon. Y t'en reste sur le bord d'la bouche!''
JoJo fait comme s'il n'avait rien entendu!
 
Les Chevaliers se sont retouvés dans le B et ont écrasé toutes les équipes sur leur passage en ronde finale. À vaincre sans périls on triomphe sans gloire? Dans le A par contre, ils auraient eu la vie dure de sorte qu'ils se sont retrouvés dans une espèce de zone grise.
Pour ce qui est des Expos, après un superbe samedi, ils ont perdu un beau match de balle le dimanche matin contre Toronto pour ensuite très mal jouer face aux ''puissants'' Abitibi-Bowater sur un affreux terrain peu inspirant, qu'un parfait imbécible a d'ailleurs tenté de traverser avec son chien comme si de rien n'était! Plus tôt, le match fut de nouveau interrompu parce qu'un insouciant joueur de cricket installait ses drapeaux en plein milieu du champ! Vive les terrains clôturés, simonac!

PERSONNALITÉS MYSTÈRE : RÉPONSES



MOUSTACHE #1 : VINCENT!

 

MOUSTACHE #2 : JESSIE!

OK mes chéris, les séries sont finies, vous pouvez me raser ça!!!!!
 
Voilà, c’est tout pour cette semaine.



Un gros merci à ma précieuse chum de fille, La Belette!
Je vous reviendrai sous peu avec le dernier spécial récréatif et
un retour sur le party de fin de saison qui, m'a-t-on dit,
sera encore plus cool que celui de l'an dernier!
À la procHyène xxx